13 avril 2011

Oscar


J'ai participé il y a quelques mois à un concours d'album illustré en Espagne (et en espagnol !). Et voilà, le verdict est tombé : c'est perdu pour moi. Et gagné pour d'autres, qui le méritent : voir le site de Kalandraka. Je peux donc vous dévoiler maintenant les planches présentées… sachant que si quelqu'un a une furieuse envie de l'éditer en France, le texte existe bien sûr dans la langue de Molière ! En résumé : c'est une métaphore de nos petites sensations intérieures. Le jeune Oscar compare ce qu'il ressent à des choses peu rationnelles : des plantes carnivores qui grognent dans son estomac quand il a faim, par exemple…

Aucun commentaire: